Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3678 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Islandpatmos, SOKIDAWN, Makaro.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Gokujou Parodius
Gochamaze No Arashi Gokuraku Chuka Taisen
Arcade Année : Testé par Tous les articles de Nimitz
Editeur : Konami Dernière màj. le 16-05-2008
Deux joueurs simultanés
Scrolling Horizontal










Gokujou Parodius. Le troisième volet de cette l'excellente série de Konami, après Parodius (MSX) et Parodius DA!. Le jeu est en fait très similaire à Parodius DA! sorti en salle 4 ans plus tôt. Reprenant le principe de "Gradius sous forte dose d'acide" .

Nous avons droit à une panoplie de niveaux et de boss provenant de la série Gradius et des Parodius antérieurs. L'ambiance qui règne lors d'une partie est difficile à décrire en termes précis alors un exemple est de mise: Le jeu comprends un niveau bonus avec un croiseur spatial moai comme seul ennemi (qui rappelle le troisième niveau de R-type) sous le thème "La Walkyrie" de Wagner! Une addition importante de cet opus est l'ajout de quatre personnages pour un grand total de huit: Michael, étrange mélange entre un ange et un petit cochon rose. Hikaru, Jeune demoiselle en habit de playboy bunny chevauchant un missile. Mambo, un poisson tropical un peu déformé. Finalement, Koitsu, un Stickman surfant sur un avion de papier utilisant un condom (hé oui..) comme bouclier.

La difficulté comme dans la majorité des shmups Konami de l'époque n'est pas en reste, le jeu devient très corsé dès le troisième niveau, ce qui peut empêcher de l'apprécier à sa juste valeur. Musicalement c'est dans la même veine que Parodius DA!. Konami modifie de grands classiques, des comptines japonaises et quelques airs folkloriques. Cette idée saugrenue est,somme toute, très efficace. Particulièrement grâce aux excellents choix de thèmes des concepteurs. Coté graphismes, c'est très coloré avec beaucoup de détails mais le plus impressionnant est le nombre de « sprites » pouvant être affichés à l'écran sans ralentissement. Le jeu compte 9 niveaux (incluant les niveaux bonus) pas de « loop » et nous donne la possibilité de jouer à 2 joueurs simultanés.

Konami a donc récidivé avec un jeu qui n'apporte en fait aucune innovation majeure vis-a-vis son prédécesseur, mais qui lui est supérieur à tous les niveaux, peut-être même le meilleur de la série. Un shmup fortement recommandé!



11 jeux liés : Parodius, Parodius DA!, Parodius II, Parodius III, Sexy Parodius, Parodius, Parodius, Parodius, Parodius, Jikkyou Oshaberi Parodius - forever with me, Parodius
Graphisme : Très détaillé, de la haute qualité pour l'époque.
Son : De très bonne facture. Un mélange hétéroclite d'airs connus sauce Konami.
Avis du testeur :
9/10
Avis de 72 visiteur(s), moyenne : 9.69
10/10
Vos commentaires sur Gokujou Parodius ( Ajouter un com)
Nemesis64, le 16/05 à 13:01 :
, le 16/05 à 10:24 :
Page n°[1]