Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3654 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
MrCrabe, Greg33, Nis89.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1375 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
- EXceed 3rd Jade Penetrate Black Package
Les 15 derniers...


Google+
Stella Vanity
Steel Saviour Steredenn
PC Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Feathered Ether Dernière màj. le 18-07-2009
Un joueur
Scrolling Vertical










Démo doujin, Stella Vanity reprend ce qui est devenu un genre de shmup à part entière, j'ai nommé les "Touhou-like". Et pour ne pas ergoter, il faut reconnaitre que le pari est plutot bien tenu. Et même très bien tenu.

Le gameplay est très classique pour ce genre de shmup et n'apporte pas grand chose de nouveau : l'héroine dispose d'un tir unique et non upgradable qui dès le début couvre une bonne partie de l'écran, une smart bomb pour se dépêtrer dans les passages les plus denses ou encore pour corriger une erreur de placement et la "charge attack". Deux précisions : la smart bomb n'a qu'un effet limité, sauf si le joueur profite du temps d'invulnérabilité qu'elle confère pour aller au contact, ainsi les dégâts seront maximisés. Quant à la "charge attack", il s'agit en fait d'un ralentisseur de balles qui se charge en détruisant et en frôlant de la boulette.Une fois enclenché, le perso étendra son aura à la quasi-totalité de l'aire de jeu, diminuant notablement leur vitesse.

Ce qui honore ce jeu, c'est son très grand niveau de réalisation. Un soin évident a été porté à l'ensemble. Les décors sont propres et pour certains détaillés, avec quelques petites anuimations en toile de fond. Les ennemis sont tous très bien dessinés et restitués, avec un genre "sous acide" pas déplaisant...Et qui va bien avec les musiques du jeu, très typées "féériques", les connaisseurs et autres aficionados de ZUN verront de quoi il retourne.

Et pour finir, il faut quand même causer un peu de la difficulté du titre. Si le premier level n'est qu'une petite mise en bouche, une petite prise de contact, un pic de violence est franchi dès le level 2. Les stages sont longs, les boss aussi et leurs attaques (toutes esthétiques même si certains schémas d'attaque qu'ils utilisent sont devenus usuels avec le temps) sont souvent meurtrières....Et le jeu a de plus la cruauté de vous mettre aux prises avec plusieurs sous-boss déjà assez hargneux. Les motifs de tir virent vite au démesuré et leur vitesse exige une bonne dose de reflexe et d'anticipation, en plus d'une bonne vision d'ensemble. Certes, l'affichage permanent du masque de collision rend les choses un peu plus praticables, mais ça reste quand même très serré....Le jeu propose au surplus 3 modes de difficulté. Le mode "Pandemonium" est assez édifiant à ce propos...

Grâce à sa bonne réalisation, sa jouabilité sans grand reproche et aussi à sa difficulté élevée, Stella Vanity est à n'en pas douter de la bonne besogne. La démo est téléchargeable dpuis le site Shoot the Core, la date de sortie de la version full game n'étant pas encore connue (selon toute vraisemblance, il y aurait alors au moins un niveau de plus, fichtre....)

Graphisme : Des sprites réussis et bien animés, une ambiance sympa et des patterns variés
Son : Des thèmes mignons et de bons effets sonores.
Avis du testeur :
8/10
Avis de 7 visiteur(s), moyenne : 8.96
9/10
Vos commentaires sur Stella Vanity ( Ajouter un com)
Hydeux, le 18/07 à 16:06 :
Page n°[1]