Recherche avanc�e


Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Last Hope - Pink Bullets
Last Hope Last Mission
Dreamcast Année : Testé par YaceTous les articles de Yace
Editeur : Redspotgames Dernière màj. le 21-09-2009
Un joueur
Scrolling Horizontal










Pourquoi ce titre? : "Le dernier espoir -balles roses" ! Et ça tombe bien, depuis Dragon Blaze, j'aime ça moi les balles roses ! Nouvelle version revue et corrigée du Last Hope originel.

Deux choses avant d'aborder cette critique : primo, un grand merci à l'ami Hydeux de m'avoir mis en mesure de me frotter à ce Last Hope Pink Bullets et secundo, je vous invite à lire ou à relire le test du premier Last Hope rédigé par Trizeal.

Last Hope premier du nom laissait un gout assez mitigé, et c'est vrai qu'il était difficile à juger objectivement. Sa réalisation était de très haut niveau et témoignait de la compétence de ses créateurs et ce de façon indubitable, avec ses graphismes très réussis et ses sons harmonieux. Cependant, , ce titre souffrait de manière tout aussi indubitable de tares majeures, ou plus ou moins majeures selon le joueur qui s'y frotte : une difficulté énorme voire excessive (toujours selon le joueur), une visibilité vraiment médiocre et un aspect confus hélas encore une fois indubitable : tirs, explosions, décors...Les teintes de couleurs étaient toutes beaucoup trop similaires ou ressemblantes pour qu'un oeil humain puisse réellement percevoir le déroulement du jeu. En gros on ne savait pas toujours et même rarement ce qui se passait à l'écran. Ce qui n'était pas sans poser de très sérieux soucis, compte tenu au surplus de l'intense exigence de précision que réclamait donc ce Last Hope...Et pour finir, ajoutez de petits problèmes de finition assez énervants, ceux qui auront tenté de mettre le jeu en pause me comprendront.

Il faut croire que les joueurs qui avaient manifesté ces défauts et surement halluciné voire crisé devant l'âpreté de Last Hope ont été entendus, car aujourd'hui, deux ans après l'arrivée de l'opus originel, voici venir Last Hope Pink Bullets, nouvelle version dont le maitre mot semble être le suivant : donner enfin à Last Hope lui confort de jeu qui lui faisait cruellement défaut. Et faut bien reconnaitre que cette fois, Redspotgames nous pond un titre effectivement très sympathique et en tous cas, conçu pour être beaucoup plus consensuel que son aîné de 2007.

Attention, les changements ne touchent pas à la substance même du jeu. Il s'agit toujours d'un shoot them up dans la lignée des gloires passées du genre, très loin des standards des shmups actuels, adeptes de la surenchère de balles. ici, on replonge dans les fondamentaux du shmup de l'ancien temps. Le principe reste donc le même que celui de Last Hope, mais de nombreuses modifications de gameplay et de réalisation ont été apportées.

Au risque de donner dans la redondance, le confort de jeu est ici optimisé, et même plus : il y a désormais un confort de jeu dans Last Hope !
Tout d'abord, le titre parle de lui-même, les projectiles sont roses. Enfin, ce changement de couleur est la principale réponse à la principale critique qui émaillait le volet initial : les tirs qui ne se démarquaient des décors et des explosions que d'insignifiante manière. Et occasionnaient des morts rageantes et un stress de jeu qui devenait pesant, même pour un masochiste ou un vieux routard de R-Type et autres "shoots à mémoire". Ici donc, fini cette relative "illisibilité" de l'action, les tirs -parfois très véloces- se remarquent enfin à l'écran, du coup on a bien plus l'impression de jouer à un jeu achevé dans sa réalisation. Les décors sont globalement moins ternes, ce qui ajoute à la clarté du déroulement de l'action (m'enfin, clarté est à comprendre de manière relative, car le jeu est quand même bien chargé !)
Ensuite, l'armement du vaisseau est désormais permanent. Le module est donc présent dès l'origine sur votre engin, et son côté "offensif" est désormais amélioré, il détruit certains ennemis et absorbe certains tirs.
Le " dernier espoir balles roses" s'enrichit également d'un scoring system plus développé : le beam crée un multiplicateur qui alimente un système de combo, plus on latte de vermine avec le tir au beam, plus leur valeur augmente. Ce qui apporte un souffle de modernité à ce genre de shmup clairement inspiré des standards du shmup des années 80/90...Les accrocs au scoring pourront toujours tenter le diable en adaptant leur stratégie de progression aux impératifs du scoring via le beam...Le jeu conserve cependant toute sa saveur si l'on se contente de le jouer en survie pure.

Et c'est précisément là qu'intervient un changement majeur : Last Hope Pink Bullets n'est plus un shmup à checkpoint. Le revival est immédiat à présent, en ajoutant cette nouvelle caractéristique à la persistance de vote "protection unit", on oublie désormais l'aspect toujours frustrant des shmups à checkpoint et de leurs maudits retours en arrière...Enfin maudits pour qui ne s'y est pas habitué. Car il est tout aussi vrai que cette nouveauté de Pink Bullets dénature de mon point de vue ce type de shooter...Même si l'évidence pousse à reconnaitre que le nouveau confort de Last Hope vient en grande partie de ce respawn immédiat. Pour ma part, j'aurais apprécié avoir le choix, mais bon.

Et pour finir, le vaisseau est plus rapide dès le début de la partie et évoluera dans un jeu à la difficulté moindre (ce qui n'est pas du luxe vu l'extrême rudesse du premier volet). Mais attention, le jeu est tout de même assez pointu, et le plus féroce des 5 niveaux de difficulté est une horreur qui causera la perte de nombreux pads Dreamcast, ou au mieux vous fera vider d'un trait la première bouteille de tord-boyaux venue...Et reprendre de suite a aussi ses inconvénients dans ces cas-là : comment se repositionner sous l'arrivée massive d'ennemis qui arrosent bien pour certains, ou encore comment retrouver un positionnement efficace au moment précis du retour de l'engin dans l'aire de jeu ? car l'aspect maniaque et millimétré du déplacement est toujours aussi présent que dans le premier épisode, seule la punition infligée au joueur est moins rageante...Toujours grâce au respawn immédiat et à la permanence du module.

Pour le reste, l'équipement demeure semblable à celui de Last Hope : speed-ups, missiles directs ou auto-guidés et items bonus.

Pour conclure, je vais tâcher de peser le pour et le contre. OK, le jeu est de très bonne tenue, Last Hope Pink Bullets est beaucoup moins frustrant et décourageant que Last Hope (tout court) et reste objectivement un bon jeu, même un très bon jeu. après tout, il s'agit là d'un produit soigné qui tient compte des revendications des joueurs après un épisode 1 vraiment duraille et orné de quelques faux plis. Mais la refonte de certains aspects risque peut-être de décevoir ceux (car il y en a, au moins un si je me compte dedans !) qui apprécient le genre de shoot où chque mort entraine la reprise à poil et en arrière...Même si Last Hope était franchement excessif dans sa sévérité contre le joueur, je trouve qu'on perd un peu l'esprit du shooter "punitif" avec ce Pink Bullets où l'action s'effectue d'un seul tenant...Tout en considérant une difficulté pourtant élevée. Mais bon, c'est là une objection personnelle, car de nos jours, force est de reconnaitre que le genre "shmup à checkpoints" est tombé quelque peu en désuétude. Les joueurs satisfaits de ce changement à mon sens le plus marquant seront très certainement plus nombreux que ceux qui en sont déçus, ou pour le moins perplexes...

Ca reste quand même un boulot très fignolé, le jeu jouit d'un soin amplifié et la traversée des 6 niveaux risque de vous occuper un bon bout de temps. Bref : là où on devait objectivement conseiller d'essayer Last Hope avant de l'acquérir, avec Last Hope Pink Bullets on peut conseiller de l'acquérir pour l'essayer ! Le soin en question concerne même le nouveau packaging, le jeu est contenu dans un boitier DVD (et non plus CD) et fourni avec un livret classieux, tout ça fait vraiment très pro.

La Dreamcast nous reserverait-elle encore des surprises ?

1 jeu lié : Last Hope
Site conseillé
Graphisme : La première version était très réussie, la seconde l'est tout autant, une meilleure visibilité en plus.
Son : Superbes thèmes mélancoliques et / ou héroiques selon l'oreille et l'état d'esprit du joueur qui les entend. Travail très satisfaisant.
Avis du testeur : Yace
8/10
Avis de 21 visiteur(s), moyenne : 8.77
9/10