Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Phalanx
Perfect Cherry Blossom Phalanx - The Enforce Fighter A-144
Amiga Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Anco Dernière màj. le 22-11-2009
Un joueur
Pas de scrolling






Phalanx sur Amiga (rien à voir avec les jeux de même nom de la SNES et de la GBA) pourrait être résumé en un seul et unique qualificatif : anodin.

On tient un shmup réduit à sa plus rudimentaire expression : sur des écrans fixes (même si certains des rares éléments de fond bougent un peu donnant ainsi l'illusion d'un scrolling vertical), vous dirigez un petit engin sans rien de particulièrement remarquable qui devra se débarasser de multiples salves ennemies...Vous n'avez rien appris pour l'instant ? C'est normal : ce Phalanx n'apprend ni n'apporte absolument rien au joueur et à l'univers du shmup sur Amiga...

L'engin peut se promener dans l'écran entier et n'est plus cantonné au bas de l'aire de jeu comme ce fut le cas des shmups classiques comme les envahisseurs de l'espace ou Galaga, de plus l'arrivée et les déplacements des sprites ennemis-sprites parfois fort peu reconnaissables en ce sens qu'ils ne ressemblent vraiment à rien- confèrent encore un semblant d'originalité au jeu, mais c'est hélas bien insuffisant pour lui octroyer le moindre interêt...L'ennui prédomine malencontreusement, et sans appel. Les niveaux de vitesse variables de l'engin ne suffiront pas à rendre le gameplay accrocheur, même si un genre de carte (le "scanner") permet d'anticiper voire de débusquer les ennemis.

Tir ridicule, décors aussi vides qu'une profession de foi énoncée par Jean Claude Van Damme (l'aspect marrant en moins), sons inexistants et pour le peu qu'on les perçoit, ineptes et difficulté éhontée, Phalanx sur Amiga est réellement de ce type de jeux que l'on peut ignorer et oublier.

Signalons que la même année sortait une suite à cette chose, intitulée Phalanx II : The Return qui opérait un changement radical, et c'est tant mieux, avec le passage à un scrolling horizontal et des ennemis autrement plus soignés... Cette suite serait-elle le précurseur du Phalanx de la 16 bits de Big N ? Mystère...En tous cas, si Phalanx s'avèrait être une trilogie du shmup, ses débuts sont franchement médiocres...

En bonus, la cover du jeu, sans vieux barbichon jouant du banjo.



Graphisme : Des petits pâtés ternes sur un fond noir.
Son : Thèmes à peine identifiables et bruitages lats et agaçants...
Avis du testeur :
3/10
Avis de 5 visiteur(s), moyenne : 2.57
3/10
Vos commentaires sur Phalanx ( Ajouter un com)
Amobile, le 04/12 à 17:23 :
Page n°[1]