Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3674 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Johntimber, Mpierrem5, Bluefly.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Scramble Spirits
Scramble SD Gundam NEO Battling
Amiga Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Unique/Sega Dernière màj. le 17-12-2009
Un joueur
Scrolling Vertical








Sorti sur arcade et sur Master System, Scramble Spirits a également été porté sur Amiga.

Ce jeu est un shmup très classique mais qui comportait déjà quelques idées amusantes, comme les missions bonus en rase-mottes où on joue en "gros plan", avec une petite pixellisation qui finalement me manque pas de charme.

Mais là où la version Master System impressionnait par sa vitesse et sa bonne gestion des sprites même de grande taille, cette version Amiga est assez fade : tir très lent et peu soutenu, action mollassonne, décors vides et monotones... Oui, c'est cela, Scramble Spirits sur Amiga est un jeu monotone !

Le plus excitant ici, c'est de négocier les zones "au sol" qui instaurent une pression inédite, en ce sens que l'impact ne détruit pas l'engin, mais le met dans l'incapacité d'agir, et donc impossible de collecter bonus et item d'armement...

Pour le reste, le jeu reprend l'ensemble de ses homologues arcade et master System, mais sur Amiga, cette impression généralisée de mollesse diminue l'enthousiasme qui était fort légitime pour les deux versions précitées.

2 jeux liés : Scramble Spirits, Scramble Spirits
Graphisme : Carrés, vides, sans trop de détails mais bon.
Son : Musiques faiblardes et bruitages grésillants.
Avis du testeur :
4/10
Avis de 6 visiteur(s), moyenne : 0.38
0/10
Vos commentaires sur Scramble Spirits ( Ajouter un com)
Devrim, le 20/12 à 19:21 :
Page n°[1]