Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3678 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Islandpatmos, SOKIDAWN, Makaro.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Uranus
Unit Destruction Uranus 2 - Sun Tear
GBA Année : Testé par Tous les articles de Trizeal
Editeur : ZoneGN Dernière màj. le 23-03-2010
Un joueur
Scrolling Vertical








Derrière le pseudonyme ZoneGn se cache un développeur amateur Adriano Baglio pour ce shoot sur la petite portable de Nintendo. Le logiciel étant en freeware selon la volonté de l’auteur il est facile d’en profiter grâce à l’émulation. Il n’a fallut que deux semaines (!!!), selon les dires de Baglio, pour développer son jeu ce qui implique forcément certains énormes sacrifices. Ainsi pas de scénario ni de menu on commence dans le dur en appuyant sur start et on s’envole pour parcourir les six niveaux.

Les graphismes sont au premier coup d’œil fort agréables avec une jolie 2d. Le design du vaisseau sent bon l’amour des pixels à l’ancienne : c’est propre et fin. L’aspect graphique général très soigné, apporte un certain charme à ce shoot. On peut néanmoins regretter la pauvreté des arrières plans et leurs manque de diversité (le ciel et encore le ciel).

Votre armement sera composé d’un tir standard à upgrader et de trois bombes dévastatrices. Malheureusement en collectant les bonus votre enverrez vite une multitude de boulettes à l’écran que vos ennemis ne pourront qu’encaisser sans rien faire. A sa puissance maxi vos tirs remplissent presque les deux tiers de l’écran ! La conséquence directe est la facilité excessive du shoot : c’est tellement simple que je l’ai one credité à ma première partie. Paradoxalement les tirs ennemis ne seront pas très nombreux et bien que votre hitbox soit le vaisseau lui-même il est aisé de les esquiver tant votre engin est rapide.

Au niveau des défauts techniques on note des ralentissements lorsque trop de projectiles apparaissent à l’écran, ou la disparition pur et simple de certaines boulettes ennemis lorsqu’elles s’approchent de vous. La musique est …spéciale. Bon ok je n’aime pas du tout la techno mais je trouve que le morceau unique tape vite sur le système.

Mais la principale tare du jeu vient de son manque de rythme. En effet les vagues ennemies se succèdent et se ressemblent affreusement. En plus il n’y a pas de boss pour corser le challenge et l’ensemble devient vite répétitif sachant que les niveaux sont plutôt longs et que les ennemis ne se bousculent pas au portillon.

Certes l’aspect graphique est plutôt soigné mais le gameplay l’est beaucoup moins. Perso je n’ai pas été très convaincu par ce shoot qui sans conteste représente un galop d’essai pour l’auteur. Car la même année Adriano Baglio créa un autre shoot sur la Gameboy Advance : Uranus 2 – Sun Tear.


1 jeu lié : Uranus 2 - Sun Tear
Graphisme : De biens belles couleurs et de très jolis sprites
Son : De la techno bien bruyante partout
Avis du testeur :
4/10
Avis de 1 visiteur(s), moyenne : 0
0/10
Vos commentaires sur Uranus ( Ajouter un com)
Pas encore d'avis sur Uranus