Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3643 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Zucht, Louno, Rony.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1375 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
- EXceed 3rd Jade Penetrate Black Package
Les 15 derniers...


Google+
Raiden II
Raiden Fighters Jet Raiden III
Arcade Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Seibu Kaihatsu Dernière màj. le 29-09-2014
Un joueur
Scrolling Vertical








Pourquoi ce titre? : Suite du Raiden de 1990.

En 1993, la suite du déjà populaire Raiden sortait en arcade, logiquement intitulée Raiden II.
A l'heure actuelle, l'émulation de ce titre est toujours aussi incomplète, alors pour y jouer, et bien soit vous devrez acquérir la pcb, soit avoir la chance de trouver une borne, et là, bon courage ! Il vous est cependant toujours loisible d'y jouer sur PSX (compilation The Raiden Project) ou à la version PC...

Mais avant tout, Raiden II était bel et bien un jeu d'arcade, il se doit donc d'avoir sa fiche sur notre site ! Et ça tombe bien, vu les heures que j'ai passées sur cette borne (et tous les ronds qu'elle m'a engloutis), je me dévoue à rédiger le test !

Raiden II apporte quelques nouveautés à la série (d'ailleurs ce n'est guère qu'une fois ce Raiden II sorti qu'on a pu parler de "série"), sans franchement révolutionner le style. Il est d'ailleurs très visible que cette suite n'est finalement pas si éloignée du premier volet, tant l'architecture du jeu est globalement la même que celle de l'ainé de 1990.

Au chapitre des innovations, on note tout d'abord l'apparition d'un troisième tir, un laser violet qui, s'il n'a pas la puissance du laser bleu, opte pour une trajectoire noueuse et rase tout ce qui ce trouve sur son passage. Ce tir nécessite tout de même une certaine maitrise du jeu, car il n'est pas toujours très compatible avec les impératifs de visée. force est de constater que ce nouveau tir avait très rapidement su séduire les joueurs (enfin, moi excepté, mais bon...)
Ensuite, une nouvelle smart bomb apparait également. Elle se compose de plusieurs porojectiles à fragmentation qui produisent un feu d'artifice de bel effet sur l'écran, même si sa puissance destrutctrice est franchement réduite à la portion congrue ! L'avantage de cette bombe est son aspect protecteur, et c'est à mon sens sa seule utilité. Il faut dire qu'elle explose aussitôt après avoir été larguée, là où la bombe héritée du premier Raiden a toujours un temps de latence. Bombe rouge pour la puissance et l'offensive, bombe jaune pour la protection et le reflexe de survie, quoi ! Il est d'ailleurs dommage que faire le choix entre ces deux bombes en reserve soit impossible, s'il y avait eu une commande séparée pour chacune de ces bombes, le gameplay aurait été enrichi...Et ça aurait évité de ne pas pouvoir lâcher la bonne bombe selon ce que commande la situation, et donc bien des morts rageantes.
Et enfin, le scoring commence son évolution avec l'arrivée de médailles bleues à 3.000 points qui emergent sous certaines conditions.

Pour revenir au gameplay, le Raiden est un poil plus vif mais demeure toujours un peu balourd à diriger, mais jamais impossible à manier pour qui se tient sur ses gardes. Les graphismes sont affinés et manifestent toujours un grand souci du détail, ainsi que les thèmes sonores qui ont été revus et retravaillés pour obtenir un rendu plus mélodique même s'ils restent toujours très discrets, comme c'était le cas dans Raiden premier du nom.

Mais le principal défaut ou la principale qualité de ce Raiden II, est la saisissante similarité qu'il offre avec le premier opus. Le déroulement est le même : 8 stages, suivant la même trame : décollage suivi du survol d'une prairie gardée par deux tanks, puis un passage urbain, bataille navale, retour en campagne, passage urbain avec des wagonnets (ça ne vous dit rien ?), puis montée dans l'espace, champ de météorites, base spatiale, niveau final au coeur de l'invasion alien...Oui, dans Raiden II, tout est comme dans Raiden ! Les quatre premiers boss font l'effet d'un copier-coller, mais les boss 5,6, 7 et 8 sont quant à eux bien nouveaux. D'ailleurs, le boss 5 a toujours été un des meilleurs moments de ce jeu, avec un vaisseau en poupée russe et des patterns rapide et stylisés (Seibu aurait pu inspirer Psikyo sur ce coup !)

Mais Raiden II en dépit de sa confondante ressemblance avec le premier n'en demeure pas moins un classique du genre, très efficace et bien réalisé. Sa difficulté et les interactions entre les pilotes en mode deux joueurs lui confèrent une durée de vie plus que correcte.
Le genre de jeu auquel on revient souvent, malgré son caractère assez punitif ! Un shmup riche en action et en montées d'adrénaline qui remplit totalement son objectif.

A noter que Raiden II sera plus tard "remixé" pour donner Raiden DX, très axés scoring et avec un niveau final exclusif et ma foi assez délirant.

4 jeux liés : Raiden, Raiden 2, The Raiden Project, Raiden DX
Graphisme : Du détail et une palette de couleurs très correctement utilisée, le tout demeure très lisible même sous les plus intenses canardages
Son : Thèmes convaincants et bruitages sans reproche.
Avis du testeur :
9/10
Avis de 14 visiteur(s), moyenne : 8.48
8/10
Vos commentaires sur Raiden II ( Ajouter un com)
Yace, le 04/04 à 18:43 :
, le 04/04 à 09:14 :
Maldoror68, le 03/04 à 16:43 :
Page n°[1]