Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3652 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Nis89, Papi, Indie_Bird.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1375 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
- EXceed 3rd Jade Penetrate Black Package
Les 15 derniers...


Google+
R-Type
R-Shark R-Type Complete CD
CPC Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Easter Egg Dernière màj. le 03-02-2013
Un joueur
Scrolling Horizontal










N°5 au Top 20 des votes visiteursAnnoncée il y a quelque mois, la sortie d'une nouvelle version du légendaire R-Type avait de quoi surprendre. Tout d'abord, on aurait pu se poser la question : encore R-Type ? Ensuite, le support : quoi, sur CPC ? Mais le CPC a déjà une version de R-Type ! Pourquoi ce double-emploi ?

Et oui, et ce en dépit de mon amour assez immodéré pour ce titre de gloire, et en dépit de la joie indéniable de toujours revoir du R-Type en cette époque où seule la société Cave contribue activement à l'actualité des shoot them up, je m'étais quand même posé pas mal de questions. Un nouveau R-Type, sur CPC...étonnant non comme dirait monsieur Cyclopède.

Mais une réponse émergeait : les mecs de chez Easter Egg devaient avoir une histoire commune avec R-Type et plus spécialement la version CPC du jeu. Car hormis cela, qu'est-ce qui pouvait motiver une telle entreprise ?

Le jeu est donc disponible depuis quelques jours (trois exactement au moment où j'écris ces lignes), et bon, autant l'avouer : l'initative d'Easter Egg est une franche réussite. Si la version originelle de R-Type sur CPC était déjà un vrai carton, Easter Egg fait office de clinique esthétique et d'entreprise de ravalement en restaurant le hit d'Irem, le tout pour vous, messieurs !
Le jeu est bien évidemment présenté pour ce qu'il est : 8 niveaux de shoot them up précis et exigeant, baigné d'une ambiance bio-mécanique devenue marque de fabrique de la série à venir, avec un sommet atteint à mon sens dans l'épisode DELTA. Mais à tout seigneur tout honneur, ce premier épisode portait déjà en lui tant de bonne idée qu'on pourrait rédiger une thèse universitaire quant à son impact sur le monde des shoot them up. Jeux très inspirés ou plagiats flagrants, les titres qui doivent tout à R-Type sont légion.

Bon, recentrons un peu cette critique sur son objet premier, ce nouveau R-Type sur CPC 6128. Nouveau n'est d'ailleurs pas le terme, mais je l'utiliserai quand même. La version originelle était une conversion directe de la version ZX Spectrum (je pense que R-Type remporterait la palme du jeu multiporté), ici, Easter Egg a tout repris pour offrir au CPC un R-Type exclusif et entièrement retapé.
La finesse graphique est tout à fait saisissante. Bien sur la taille de l'aire de jeu plus réduite apporte quelques petits changements quant au nombre de sprites et à leur taille, ce qui fait que ce R-Type se joue un peu différemment dans les -nombreuses- séquences de "placement", comme le célèbre stage 6 (le fameux labyrinthe de la mort qui tue mortellement^^) ou le combat contre bydo au dernier stage qui devient vraiment serré là où la version arcade offrait un quasi safe spot. En ce sens, le jeu a ici un point commun avec le R-Type de la PsOne (compil' R-Types) et vous verrez plus loin que ce n'est pas le seul. Les décors sont très typés "version micro" avec des couleurs plus apparentes, des sprites encore mieux définis et au final une visibilité bien supérieure. L'intégralité des aptitudes du R-9 est naturellement de la partie.
Les contrôles sont simples et efficaces : deux boutons pour tout. Tir, charge shot et module de force amovible, bouclier et missile, tout se fait de façon instinctive, ce qui donne en résultat un respect absolu de la philosophie du R-Type originel : gameplay évolué et très carré, ce remake ne déroge en rien à la légendaire et démoniaque précision de l'oeuvre. Car oui, R-Type, c'est une oeuvre !
Ma plus appréciable surprise réside en la bande-son. Si vous avez lu la critique du jeu sur C-64, vous avez noté qu'un bon cachet sonore sur des airs devenus classiques fait toujours son effet. Et bien ici même cuisine ! Avec la patte très "CPC", on obtient un rendu sonore très "rétro" qui sonne comme un hommage aux compositions sonores de R-Type, ce qui se comprend car après tout, tout le jeu est un hommage...

Mais ne vous attendez pas qu'à une simple reprise bête et méchante (vous avez du le comprendre maintenant), ce R-Type récèle quelques surprises...que je n'ai pour l'heure d'ailleurs pas toutes décelées je l'avoue, mais après le combat contre bydo, on a droit par exemple à une image de fin sympa et très stylisée avec votre score en médaillon...ce que je n'avais pas revu depuis la version PsOne (nouveau point commun !) où les pilotes aguerris pouvaient assister à une animation de fin très sympa suivie d'un générique avec une musique qui pète bien ! De plus, le menu options, outre les réglages classiques (nombre de vies et de crédits) propose tout un tas de petits trucs bienvenus comme un tutoriel, des modes spéciaux (mode effect, casual game, possibilité de jouer un stage inédit, sound test). Plein de petites surprises qui vous pousseront à toujours y revenir comme je m'apprête à le faire d'ailleurs.

En tous cas, c'est un grand plaisir de voir que 25 ans après sa naissance, R-Type est et reste aussi apprécié au point de motiver des fans décidés à carrément ainsi restaurer le mythe avec une version à la fois bien rétro et ravalée de sorte à lui donner une touche "remise à jour". Tout est vraiment séduisant dans ce "nouveau ancien" R-Type, à tel point qu'on aurait aimé avoir un second loop ! Mais au vu de la somme de boulot que cette version 2012 a du représenter, et au soin apporté, on ne peut guère se plaindre, et on se voit forcé de saluer le sérieux et la passion de chez Easter Egg, qui avec ce R-Type démontre son talent tout en rendant un hommage vibrant à ce qui est depuis longtemps reconnu comme une légende du jeu vidéo. Un titre qui a su se hisser parmi les sommets, et à présent une version habilement restaurée, que demander de plus ? Ce qui est d'autant plus remarquable que ce nouveau R-Type, de mon point de vue et à titre de comparaison, supplante intégralement l'ancienne version. Vraiment inattendu et étonnant en cette année 2012.

Essayez donc, et si vous n'aimez pas, c'est que vous êtes un bydo !


EDIT du 3/2/13 : Comme me le faisait remarquer TotO, cette version 2.0 de R-Type CPC fête aujourd'hui son premier anniversaire !

Aussi révèlons de nouveaux secrets

Toute une foultitude de nouvelles features pour corser un peu l'entreprise et pleinement s'immerger dans le délicieux univers des gloires du shmup micro. Et souligner à nouveau tout l'investissement contenu dans cette version du classique de chez Irem !

Ainsi, les plus téméraires pourront même se frotter au terrible "Master Mode" qui n'usurpe pas son nom ! Encore des bonus pour un jeu désormais intemporel.


1 jeu lié : R-Type
Site conseillé
Graphisme : Tout un édifice entièrement retapé pour un résultat impressionnant.
Son : La musique de jeu vidéo avec un cachet très particulier...Voilà comment je concçois les BGM, et il aurait toujours du en être ainsi : des thèmes superbes et reconnaissables marqués du sceau de leur époque et de leur support.
Avis du testeur :
9/10
Avis de 152 visiteur(s), moyenne : 9.84
10/10
Vos commentaires sur R-Type ( Ajouter un com)
, le 02/12 à 16:45 :
Page n°[1]