Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Batsugun
Barunba Batsugun Special version
Saturn Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Toaplan Dernière màj. le 06-06-2012
Deux joueurs simultanés
Scrolling Vertical






Père (présumé ?) du manic shooter, Batsugun fait partie des nombreux shmups arcade portés sur la Saturn de Sega.

Dernier legs de la légendaire société Toaplan au monde du shoot them up avant sa banqueroute, Batsugun a marqué une évolution importante dans le principe même des shoot them up avec entre autres un volume de projectiles beaucoup plus élevé que ce qui se faisait jusqu'à présent, ainsi qu'un un début de recherche dans l'agencement des tirs en question, bien que l'on soit encore loin de patterns géométriques qui sont désormais l'une des caractéristiques des danmakus. Mais bon, inutile de s'en attrister, car pour ceux qui ont connu ce titre à sa sortie, ce devait déjà être assez impressionnant...Et puis après tout, tout a un début !

Batsugun recèle au surplus une richesse supplémentaire : s'il permet au joueur d'upgrader son tir (ce qui est heureux au vu de la resistance de certains ennemis), il double cette quête de puissance par un mécanisme de "level up", un peu à la façon des points d'expériences chers aux RPGistes. Ces "level up" marquent un niveau de puissance au-dessous duquel le joueur ne pourra plus descendre même s'il perd un vaisseau, ce qui évite d'ailleurs la trop sempiternelle tare du jeu impossible à récupérer quand on décède héroiquement à un stade avancé de la partie. Et à nouveau c'est heureux car la difficulté de l'entreprise est non négligeable ! Même si le jeu est assez charitable en items et en smart bombs, Batsugun n'en opte pas moins pour un gameplay très précis et peu permissif, si le début du jeu est encore abordable, dès le stage 3 (pour ne pas dire le boss 2), le ton est donné avec des ennemis rapides, résistants et ô comble de la traitrise, vous chargeant par l'arrière en gros lâches....Sans parler de boss prolixes en tirs qui s'ils ne décrivent pas encore de motifs élaborés, n'en demeurent pas moins pressants et à lire attentivement pour espérer s'en sortir indemne.

Mais sur Saturn, Batsugun c'est deux jeux en un avec l'adjonction à la galette de Batsugun Special Version, nouvelle mouture du jeu plus équilibrée qui opère un rapprochement encore plus net avec ce que sont devenus les manics actuels en offrant au joueur des vaisseaux aux hitboxes réduites et plus résistants, ce qui la rend infiniment plus abordable...En outre, cette version spéciale propose un total de 15 niveaux répartis en 5 loops selon un modèle original, le loop 1 comprenant les levels 1 à 5, le loop 2 les levels 2 à 5, le loop 3 les stages 3 à 5, le loop 4 les areas 4 et 5, et enfin le "loop" 5 proposant le niveau 5...Bien sûr avec une substantielle augmentation de la difficulté entre chaque loop. Le niveau 15 doit être un truc vraiment méchant dans ces conditions, mais le verrai-je seulement un jour...D'ailleurs quelqu'un l'aurait-il déjà vu ? Batsugun aurait-il aussi inventé la mode du "Black Label", en plus d'avoir introduit une certaine abeille dans l'univers du shoot ?

Même si je tends à penser que V-Five fut le réel inspirateur des manics (le débat est ouvert, lâchez vos coms !), l'impact de ce Batsugun a été capital sur l'histoire de notre genre fétiche, et le portage Saturn est tout à fait honorable (et oui il permet de jouer en tate). Un jeu à citer pour l'exhaustivité, mais la Saturn brillant par ses excellents portages, il aurait été injuste de ne pas mentionner ce Batsugun. Qui aime les shmups et la Saturn ne peut qu'avoir cette galette dans sa collection, ou alors il y a un truc qui cloche.

2 jeux liés : Batsugun, Batsugun Special version
Graphisme : Clairement pas le Toaplan le plus détaillé, mais la rupture se veut consommée entre ce titre et les précédents de la société.
Son : Mitigé : bruitages pas transcendants et musiques guère inoubliables, mais correctes. L'intensité de l'action fait oublier ces petits écueils sonores.
Avis du testeur :
8/10
Avis de 20 visiteur(s), moyenne : 9.73
10/10
Vos commentaires sur Batsugun ( Ajouter un com)
, le 06/06 à 13:49 :
Page n°[1]