Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Kyukyoku Tiger
KU2 L-Dis
Twin Cobra
Megadrive Année : Testé par Tous les articles de Hobbie
Editeur : Treco Dernière màj. le 02-08-2012
Un joueur
Scrolling Vertical








Avant de commencer ce test, je me dois de vous poser une question : Faites vous partie de ces gens qui prennent du plaisir à souffrir ? Si vous trainez sur un forum de shoot, je pense en partie que oui. Et tant mieux car ceux qui ont tâté de ce shoot en arcade, savent déjà que ce Kyūkyoku Tiger (alias Twin Cobra hors Japon) n'a absolument rien à envier niveau difficulté à certaines productions récentes.

Qu'avons nous donc là ? Un shoot bien roots dénué de système de scoring élaboré (vous aurez de toute façon bien assez à faire pour tenter de survivre) qui vous met au commande d'un hélico dont la capacité à manœuvrer se situe entre celle d'un rocher et d'un fer à repasser. Vous disposerez de quatres armes (tir frontal, laser, tir frontal+latéral, 3way) dont le niveau de puissance retombera à zero en cas de perte de vie, et d'une smart bomb a zone d'effet (très) restreinte. Un gameplay typique des années 80, ultra rigide qui sera sublimé quelques années plus tard par Raiden notamment.
Vous aimez les ennemis qui vous tirent dessus de manière ultra précise et parfois à bout portant ? Vous allez être servis !

Maintenant que je vous ai bien fait comprendre à quel point ça a été un calvaire de rejouer à ce jeu pour ce test, nous allons pouvoir analyser ce portage de Kyūkyoku Tiger réalisé par les petits gars de chez Treco. Et autant vous le dire tout de suite c'est pas forcément la joie !

Je vais quand même tâcher de vous exposer les qualités de ce portages dans un premier temps. Alors, première bonne surprise, la maniabilité de notre appareil s'est vu légèrement améliorée : les déplacements paraissent plus fluides et on a moins l’impression de suer sang et eau pour réaliser les esquives tendue que ce jeu impitoyable vous forcera à faire... Bref.

Second point, l'ajout d'un auto-fire.
Et je vous assure que sur un titre de cette époque c'est plutôt appréciable et cela tend à renforcer cette impression de confort distillée par la prise en main plus facile de l'hélico.

Troisième point, l'OST de la version arcade est ici très bien restituée, en légèrement plus pêchue ceci dit. Cette dernière se compose de morceaux naviguant entre le Rock et le Hard, et taillés sur le modèle des tubes de l'époque. Les compos font corps avec le jeu et lui donne une cohérence et un dynamisme certain.

Bon, maintenant venons-en aux choses qui fâchent.
La première chose que l'on se demande en voyant le jeu tourner, c'est : On est bien sur MD là ? Sérieusement on a vraiment du mal à y croire !
Certes le jeu d'origine n'est pas une foudre de guerre mais on a quand même affaire à une production Toaplan quoi ! Du Toaplan de 87 mais du Toaplan quand même.
On sait à quel point ils ont le sens du détail.
Là on se retrouve en présence de sprites beaucoup plus grossiers, associés à une palette de couleurs vraiment mal gérée (Oh, les jolis char plaqués or !). La conversion MD de Kyūkyoku Tiger date de 1991. Un an plus tôt la machine accueillait MUSHA Aleste et Thunder force 3... La comparaison peut sembler osée mais, j'affirme que nous étions en droit d'attendre une conversion bien plus fidèle.

Le prochain point pourra sembler totalement subjectif mais je me dois de l'évoquer. Lors de la conversion du titre sur MD, la zone de jeu s'est vu tronquée d'un bon tiers.
On me dira que c'était monnaie courante sur tous les shmup verticaux à l'époque mais il faut quand même reconnaitre que cela nuit vraiment au confort de jeu. Les ennemis on déjà tendance à tirer de manière vicieuse, si en plus on se les voit débarquer quasiment sur notre hélico à chaque nouvelle vague, bonjour les dégâts.
On peut constater que les devs de chez Treco ont tenté de limiter la casse en réduisant le fréquence des tirs adverses. Mais même avec ça, certains passages qui ne paraissaient pas si corsés en Arcade, virent ici à l'apocalypse à cause des possibilités d'anticipation réduites,

Pour conclure, je ne peux recommander cette cartouche qu’aux fans endurcis de la MD ou aux personnes qui ne connaissent pas la version originale. Ceux qui ont déjà affronté cet ancêtre aguerri en arcade auront, je pense, bien du mal à accepter les défauts de cette conversion.

2 jeux liés : Tiger Heli, Twin Cobra
Graphisme : La MD peut faire bien mieux que cela. Une palette de couleur utilisée de manière particulière.
Son : Rien à redire. Les thèmes sont là, sauce MD.
Avis du testeur :
6/10
Avis de 19 visiteur(s), moyenne : 5.71
6/10
Vos commentaires sur Kyukyoku Tiger ( Ajouter un com)
Pas encore d'avis sur Kyukyoku Tiger