Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3674 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Johntimber, Mpierrem5, Bluefly.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Jamestown: Legend of the Lost Colony
Isolated Warrior Jets'n'guns
PC Année : Testé par Tous les articles de 1000Needles
Editeur : Final Form Games Dernière màj. le 16-03-2013
Deux joueurs simultanés
Scrolling Vertical










Créé par une équipe de développeurs indépendants constituée de 3 fans de CAVE, Jamestown propose a la fois une approche plus moderne du shmup dans plusieurs aspects, tout en restant on ne peut plus classique sur les éléments centraux liés au gameplay d'un shmup.

Après avoir sélectionné "Start Game" dans le menu principal, vous aurez droit a... et non pas un Stage 1, mais a une carte vous proposant de choisir un mode de jeu/niveau. Au début, évidemment vous n'aurez le droit qu'au stage 1, mais une fois celui-ci achevé on se rend compte que les niveaux ne s'enchainent pas automatiquement et que la progression se fait sur deux niveaux:

D'abord, les Stages de l'histoire se débloquent d'abord les uns après les autres, puis, l'on demandera au joueur de finir des niveaux déjà faits, cette fois avec une difficulté supérieure pour débloquer le niveau suivant. C'est un peu une technique de flemmard pour ajouter de la durée de vie au jeu, mais en même temps cela permet aux joueurs moins habitués de s'adapter pour la difficulté plus intense des derniers Stages.

Mais ensuite, il est également possible de débloquer de nombreux bonus grâce aux pièces obtenues a la fin de chaque niveau. Le "Shoppe" contient des modes de difficultés, des vaisseaux a utiliser, et des packs de niveaux challenge. Comme rien ne vous empêche de refaire 36 fois le même niveau pour farmer les pièces, tout débloquer dans le magasin est simple.

Lorsque l'on démarre un Stage, il est possible de sélectionner le niveau de difficulté, allant de normal (qui correspond a facile) a divin (qui correspond a difficile, mais difficile dans un shmup, c'est peu dire). Le fait que les niveaux soit distincts les uns des autres permet de s'entrainer sur un seul niveau sans avoir a franchir tous les autres, si la difficulté est trop élevée.

On demande ensuite au(x) joueur(s) de choisir leur vaisseaux, et l'on a ici une variété intéressante, chaque vaisseau disposant d'une arme principale et d'un tir spécial. Le premier vaisseau possède les tirs en éventails et le laser frontal de l'avion bleu de DDP en arme principale et secondaire respectivement, tandis que le premier vaisseau tir toujours un laser tout droit et des vagues dont la direction est réglable a l'aide du tir secondaire.

Un stage a pour durée 3 a 7 minutes, en fonction du temps que vous mettez a tuer les boss qui vous attend a la fin. On trouve des ennemis de types variés, allant des petits sbires que vous pouvez détruire en un coup mais qui peuvent vous submerger de tirs si vous les tuez pas tout de suite, aux gros vaisseaux avec plusieurs parties destructibles qui envoient des patterns plus ou moins dirigés sur votre position.

On trouve aussi des ennemis sur lesquels il ne faut pas tirer, comme les petits robots fous qui vont tous essayer de se suicider sur vous si vous détruisez ne serait-ce qu'un des leurs, ou les tourelles rouges et bleu qui se tirent dessus mutuellement jusqu'à ce que vous en détruisiez une, et la, sa copine fera tout pour la venger la tourelle détruite. Ces ennemis obligent le jouer a utiliser la bonne arme au bon moment et a réfléchir avant de tirer.

Les boss possèdent tous plusieurs barres de vies et changent d'attaques a chaque barre. Leurs patterns sont souvent ultra classiques, bien que pas toujours faciles a éviter, et ils se permettent parfois d'inviter des copains pour essayer de vous descendre. Mais les boss peuvent généralement être considérés plus faciles que les tempêtes de tirs présentes dans les stages.

Le système de scoring peut se résumer en une phrase: risque rime avec récompense. Une fois un nombre d'items (sortes d'anneaux ou de roues dorés) suffisant récupérés, le mode "Vaunt" devient utilisable: il vous procure alors un bouclier qui détruit les projectiles(dure 2 secondes), multiplie tous les points obtenus par 2 et augmente la puissance de vos tirs de 50%.

Le mode "Vaunt" s'en va malheureusement avec le temps qui passe, mais peut être prolongé via la collection d'items. Une fois le mode "Vaunt" fini, vous obtenez des points bonus en fonction du temps que vous avez réussi a le maintenir actifs. Il vous est possible de quitter manuellement le mode "Vaunt" afin
de générer un nouveau bouclier anti projectiles. Evidemment, si vous mourrez en mode "Vaunt", vous n'obtenez pas de points bonus en fonction de sa durée.

Vous vous poserez alors deux questions en évitant les centaines de boulettes: Est-ce que j'arrête mon mode "Vaunt" histoire de survivre et d'assurer les points bonus, ou est-ce que je tente tout le level sans le désactiver pour avoir le max de points? Est-ce que je tente de rapidement chopper l'objet a l'autre bout de l'écran pour prolonger mon mode "Vaunt", ou est-ce que je la joue tranquille, même si je suis sur d'avoir moins de points?

En plus des niveaux normaux, se comptant au nombre de 5, le jeu compte une vingtaine de mini niveaux allant de l'esquive intense de boulettes pendant quinze secondes au score attack demandant un positionnement millimétré. Ces défis amélioreront certainement la capacité a réagir face a certaines situations et permettront une meilleure réussite dans le mode campagne.

Le scénario du jeu est basé sur la guerre entre les espagnols et les anglais sur la colonie de Roanoake au 17e siècle, sauf que vous remplacez les espagnols par des extraterrestres avec des tentacules et la colonie par la planète Mars. Chaque niveau possède une cinématique d'intro et de fin sympathique. Le style graphique 16 bit est très bien rendu, les aliens et leurs machines ont des designs originaux et les explosions et les tirs sont très lisibles. Les stages ne se ressemblent pas, on va des champs en feu aux mines remplies de train en passant par les marais lugubres.

La musique est surtout constituée d'instruments a corde frottée et correspond a l'ambiance héroïque style pirates des caraïbes que le jeu veut se donner, et la composition est de bonne qualité. Les bruitages vous donnent envie d'enchainer les vagues de drones et les bruits liés au mode "Vaunt" vous avertissent souvent de la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Ajoutez a cela la difficulté "Judgement"(Ou des tirs imparables même via le mode "Vaunt" font leur apparition), un mode "Gauntlet" qui vous fait enchainer tous les niveaux de la campagne d'un coup, un mode multijoueur jouable jusqu'à 4 qui incite la coopération et a la synchronisation, et vous avez la un jeu avec un excellent rapport qualité prix.

Jamestown est un shmup qui ne brille pas par sa difficulté, son level design ou son originalité, mais plutôt par son accessibilité, son ambiance audiovisuelle et son contenu important.

Site conseillé
Graphisme : Du 16 bit dans toute sa splendeur, du design d'aliens tentaculaires exotiques et des environnements variés et originaux.
Son : Des musiques épiques permettent une bonne immersion dans l'univers et des bruitages soignés.
Avis du testeur :
9/10
Avis de 37 visiteur(s), moyenne : 9.74
10/10
Vos commentaires sur Jamestown: Legend of the Lost Colony ( Ajouter un com)
, le 30/07 à 20:17 :
Roger, le 27/06 à 14:06 :
, le 02/06 à 16:43 :
Page n°[1]