Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3663 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Ortizrussr, Giufa_online, Appotheozz.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Air Barrage
Air Attack Air Diver
Iphone Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : FingertipMelody Dernière màj. le 11-12-2013
Un joueur
Scrolling Vertical








Test réalisé sur tablette tactile Samsung Galaxy Tab 2 car oui, madame Yace en a une !

Reconnaissons-le : l'univers des shmups sur Android et autres tablettes est une bénédiction et une malédiction. Bénédiction car propice à faire connaitre un peu plus le genre, ce qui n'est jamais une mauvaise chose en soi auprès d'un public plus habitué à incarner le commandant Sylvestre bottant le cul à quelque Taliban ou zigouillant des espions Russes et Chinois. Malédiction car hélas on y retrouve un bon nombre de programmes qui ne ressemblent à rien et qui dans le meilleur des cas ne sont que les premiers jets de programmeurs du dimanche.

Mais parfois on y dégote des jeux qui sortent un tant soit peu du schéma qui fait l'infortune du genre (ennemis de parcours ultra-résistants, inertie intolérable et bande son honteusement piquée à de grands standards console ou arcade), et là il convient de leur accorder l'honneur d'une petite entrée dans la database du présent site.

Air Barrage est typiquement de ce type de shmup qui fait ressentir le soin dont ses concepteurs ont voulu l'affubler. Premier bon point : cette foutue inertie est allée se faire foutre (excusez cette triviale mais ça fait tellement plaisir d'enfin tomber sur un shmup Android sans cette tare infecte !), le contrôle s'en trouve bien meilleur et précis. Les graphismes sont certes assez simplistes mais produisent un effet assez efficace. Néanmoins, la bande sonore est plus que sommaire, se distinguent cependant de fort corrects bruitages.

mais ce qui fait la force et l'intérêt du titre ? Et bien, son rythme soutenu et surtout d'intenses motifs de tir à la fois esthétiques et variés même si les vieux routards de la discipline y retrouveront tous les caciques du style : rosaces, cercles concentriques, sinuzoides, colonnes, corridors mouvants et irréguliers...Toute cette géométrie produit non seulement de beaux motifs, mais assure au joueur sa dose de tension. Le jeu offre au surplus des bonus variés : outre les tirs (évasés, plus serrés, lasers), il y aura de la smart bomb (ouf !), mais également un bonus qui ajoutera des missiles auxiliaires à votre tir principal. Plus saugrenus sont les deux bonus "téléportation" dont l'intérêt avoisine le degré auquel l'eau devient glace.

Mais !

Tout ceci est bien beau et serait même optimal sans d'autres éléments incompréhensibles qui torpillent l'intérêt du jeu ou tout au moins l'amputent cruellement et sans vaseline !
Commençons par le moins grave : le scoring system est foutrement négligé. Même s'il est possible de faire un peu de cancel, ces manoeuvres ne serviront de rien pour faire augmenter votre compteur. Dur à encaisser là où ce système, certes salvateur concernant l'impératif de survie, rapporte normalement une menue gratification en points sonnants et trébuchants.
Vous aurez également le plaisir de constater que Air Barrage opte pour un système de chaining analogue à celui de DDP ou plutôt de Donpachi premier du nom. Vous aurez sans doute moins de plaisir en constatant que votre indicateur de hits n'est là que pour la frime, car il n'influera en rien sur le scoring. Et là, c'est carrément rageant !

messieurs les scoreurs, ne soyez pas jaloux car même les cleareurs en prendront pour leur grade avec la totale discontinuité entre les levels ! Vous complétez un level ? Vous passerez certes au suivant, mais avec un vaisseau réinitialisé ! What the ? Vous retrouverez vos trois vies (ce qui déjà est intolérable et flingue toute l'endurance requise) mais aussi votre tir de base. Fuck ! Et vu la progression rapide de la difficulté, reprendre le jeu avec un arsenal diminué rend l'expérience frustrante et totalement injuste. Avec un peu de chance, vos bombes vous permettront de survivre assez longtemps pour vous refaire une puissance de feu avant d'affronter des boss intraitables. Pourquoi ? Mais pourquoi des choix aussi discutables ?

Au final, c'est une cruelle frustration qui s'empare de mon esprit chancelant : le jeu semble tout donner avec cette orgie de projectiles à l'écran mais ne tient compte d'aucun autre code qui fait l'intérêt du danmaku : scoring développé et survie subordonnée au skill du joueur.

Il y a peu, je disais à l'ami Mickey que je préférais une franche daube à un jeu frustrant car empreint de défauts qui détruisent tout ce qui aurait pu en faire le charme. Air barrage se range dans cette dernière catégorie. Ventrebleu quel dommage.

Graphisme : Sans rien d'exceptionnel mais corrects. beaux patterns.
Son : Musique bof, bruitages massifs.
Avis du testeur :
4/10
Avis de 1 visiteur(s), moyenne : 5
5/10
Vos commentaires sur Air Barrage ( Ajouter un com)
Pas encore d'avis sur Air Barrage