Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3652 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Nis89, Papi, Indie_Bird.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1375 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
- EXceed 3rd Jade Penetrate Black Package
Les 15 derniers...


Google+
Mushihimesama
Mushihime-Sama Futari Black Label MushihimeSama Futari
PC Année : Testé par Shadow galleryTous les articles de Shadow gallery
Editeur : Cave Dernière màj. le 10-02-2016
Deux joueurs simultanés
Scrolling Vertical










Cela ne vous aura pas échappé, l’année 2015 a été riche en sorties shoot’em up sur l’incontournable plateforme de téléchargement Steam.
Dans cette avalanche de shmup où se côtoient titres indépendants, autres « mini », ainsi qu’une bonne poignée de portages issus de la Xbox 360 et PS3, a débarqué en fanfare un certain Mushihimesama, l’un des danmaku les plus apprécié de la firme japonaise au gros C.

Adapté de l’arcade il y a quelques années sur PS2, smartphones et surtout sur Xbox 360, cette version PC qui nous occupe présentement est en réalité elle-même une adaptation fidèle de la galette parue en 2012 sur Xbox 360 au pays du soleil levant.
Seulement voilà, Mushihimesama sur Xbox 360 était strictement localisé pour les machines japonaises et bon nombre de joueurs ne purent en profiter.
Cette restriction appartient désormais au passé et d’une certaine façon le studio DEGICA reprend l’aventure sur PC là ou celle de Rising Star Games s’était arrêtée sur la Xbox 360 européenne.

La version Mushihimesama PC reprend donc 4 principales façons de jouer :
Le mode Novice qui comme son nom l’indique s’adresse aux joueurs qui souhaitent commencer en douceur et sans prise de tête. Toutefois son véritable intérêt se dévoile surtout avec le mode Ultra qui constitue un challenge intéressant et bien équilibré. C’est d’ailleurs dans ce dernier que l’on pourra se confronter sans trop de peine à un True Last boss encore abordable.
Le mode Normal et ses 3 niveaux de difficultés bien connus : Original, Maniac et Ultra qui est le portage originel du jeu d’arcade de 2004.
L’Arrange reprend pour l’essentiel celui présent en bonus sur le disque PS2 et se base sur les patterns du mode maniac apportant quelques différences notables en terme de réglages. Moins généreux en stock d’auto-bombes, il deviendra fatalement plus difficile que son grand frère tout en gardant une certaine accessibilité, (la hitbox minuscule y est sans doute pour quelque chose). Sa principale grosse difficulté demeure le True Last boss qui cette fois-ci est absolument ignoble tant il envoie du lourd !

L’une des particularités du jeu Arrange outre une bande sonore remixée inédite est la possibilité de changer son style d’armement en pleine partie juste en appuyant sur un bouton ce qui permet à haut niveau, d’optimiser son capital de points en fonction des ennemis et situations.

Et enfin le gros morceau, sans doute le mode de jeu qui justifie à lui seul l’achat d’un Mushi déjà bien étoffé : la version 1.5 aussi appelée Matsuri.

Sorti initialement en 2011 au format pcb en très petite quantité et devenu introuvable quasi instantanément, Mushihimesama 1.5 Matsuri s’est vite imposé comme l’une des variantes issue d’un classique Cave les plus appréciée dans le petit monde du shoot’em up.
Un œil distrait pourrait y voir une copie conforme du jeu original et pourtant si les variations visuelles sont relativement minimes (background avec de nouvelles teintes, halos de lumières autour des balles…) l’expérience de jeu est totalement renouvelée.
Clairement voici LA version du hardcore gamer qui recherche la performance ultime et de bonnes montées d’adrénaline. Tout est fait ici pour attaquer autant que possible en prenant tous les risques du monde car c’est bien par là que naîtra tout le plaisir que le jeu peut offrir et que le joueur saura en être récompensé.
Ce Matsuri qui aurait très bien pu s’appeler « Black Label » ou même « Blue Label » (en référence au sous-titre provisoire d’une première mouture de cette version 1.5 qui servit de patron) lâche beaucoup de gemmes à condition de respecter quelques critères comme passer un certain seuil du compteur placé en dessous de votre score et coller autant que faire se peut les ennemis par le haut de l’écran en plaçant judicieusement vos options qui suivent Reco et son coléoptère en mode trace ou formation.
Bien sur pour des sensations décuplées vous pouvez sélectionner chaque sous mode en MAX : votre armement sera poussé à fond dès le départ et les ennemis seront particulièrement agressifs, même en difficulté Original !

N’oublions pas l’interface qui est complète et bien présentée. A l’époque certaines compilations Cave disponibles sur Xbox 360 n’ont pas eut le même traitement. En effet pour Akai Katana ou encore Muchi Muchi Pork / Pink Sweets, les attract- modes étaient mystérieusement passés à la trappe. Ici, malgré une segmentation du menu principal, chaque version du jeu au lancement est parfaitement respectée par rapport aux jeux originaux.
Pour le reste tout est là pour donner un maximum de longévité à l’expérience d’un point de vue scoring : Succès à remporter, visionnage de parties d’autres joueurs, section pour jouer en ligne avec des paramètres par défaut imposés et un mode entrainement pour les plus opiniâtres.
La classe !
On pourra juste regretter l’impossibilité de choisir certains points stratégiques dans la section training comme le True Last boss ainsi que l’absence d’artworks numériques contrairement au portage PS2.
Pour finir les menus des réglages sont nombreux et souples pour que chacun puisse trouver son bonheur en fonction de son type d’écran.

Sa sortie sur Steam fin 2015 fut un peu mouvementée car il fallut à Degica un certain temps pour fixer le titre afin qu’il tourne correctement sur les innombrables configurations PC ; le principal point de révision ayant été l’optimisation d’un framerate capricieux et instable.
Au final le rendu global semble être à la hauteur à tel point que même si la mention ne figure pas sur la fiche de compatibilité du jeu, Mushihimesama fonctionne aussi sous Windows XP !
Vous l’aurez tous compris : ce shoot’em up est un must have sur ce support d’autant plus qu’à un prix initial aussi attractif sans compter les nombreuses promos qui ont cours, ce serait un crime que de passer à côté !

1 jeu lié : Mushihime Sama, MushihimeSama Futari, Bug Princess
Site conseillé
Graphisme : Chaque niveau est une superbe démonstration graphique d'une remarquable cohérence et homogénéité. Le bestiaire charismatique à souhait et varié n'est pas en reste. Le tout en HD pour nos rétines exigeantes. Du tout bon !
Son : D’excellentes mélodies accrocheuses qui accompagnent parfaitement l’action et les atmosphères des 5 stages. Mushihimesama PC propose de savoureux remix sur l’ Arrange ainsi que sur la version 1.5 sur-vitaminée. Les bruitages sont eux aussi très soignés.
Avis du testeur : Shadow gallery
9/10
Avis de 51 visiteur(s), moyenne : 8.73
9/10
Vos commentaires sur Mushihimesama ( Ajouter un com)
, le 09/08 à 21:53 : 1
, le 09/08 à 21:53 : 1
, le 09/08 à 21:53 : 1
, le 09/08 à 21:53 : 1
, le 09/08 à 21:53 : 1