Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3651 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Papi, Indie_Bird, Ghibli.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1375 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
- EXceed 3rd Jade Penetrate Black Package
Les 15 derniers...


Google+
Raiden
Rafflesia Raiden 2
Arcade Année : Testé par Tous les articles de Mark Matrix
Editeur : Seibu Kaihatsu Dernière màj. le 05-03-2005
Deux joueurs simultanés
Scrolling Vertical








A l’instar de R-type pour les shoot horizontaux, quand on pense shoot old-school vertical, on pense presque immanquablement à Raiden.
Faut dire qu’il en a fait baver plus d’un, ce petit vaisseau rouge un poil lourdaud. La maniabilité n’est pas vraiment mauvaise mais vu que les ennemis tirent juste et rapidement, obligeant le joueur à mémoriser par cœur les niveaux pour se sortir d’affaire, l’esquive devient primordiale et ardue.
Pourtant, rien ne semblait prédestiner ce jeu à une telle célébrité. Comment expliquer alors un tel succès ?

Par des graphismes d’une grande beauté ? ben non, même pas ! ils ne sont ni moches ni grossiers, mais rien d’extraordinaire pour l’époque. Le décor fourmille de petit détails et les sprites sont variés et recherchés, tous les poncifs du genre y passent (campagne, ville, mer, espace…) mais rien de révolutionnaire bien que l’ensemble soit réalisé avec soins.
Par ses musiques peut-être ? C’est vrai qu’elles trottent encore dans la tête longtemps après avoir quitté la borne et que les bruitages sont plutôt réussis (je suis fan du bruit de vaisselle quand on se fait buter même si je m’en souvient pas lorsque j’y jouais en arcade) mais rien de fabuleux.

Par un game-play révolutionnaire alors ? là encore, rien de nouveau, c’est archi classique comme un bon vieux old-school des familles. Un tir en éventail ou un gros frontal, missiles autoguidés ou perforants et une bombe : c’est tout. Je vous tairais d’ailleurs tout les jurons que j’ai proférés devant ces maudits carrés rouges et bleus qui ont la sale habitude de changer de couleur juste avant que vous les preniez et devant la lenteur de la bombe à faire son office, retard à l’allumage souvent fatal. Ne pensez surtout pas vous en servir comme arme défensive.

Comment dès lors expliquer une tel succès, source de nombreux portage et d’une descendance prolifique ?
Je dirais par une difficulté redoutable mais qui n’apparaît jamais vraiment frustrante ni insurmontable. On se dit toujours que la boulette était évitable et qu’avec une meilleure connaissance du niveau, ça va passer.
Bien sur il faudra vous entraîner sévère, surtout qu’ "après avoir crevé, à poil tu repartiras et au milieu d’ennemis tu renaîtras… heu non, re-crèveras" parce que même si vous libérez des power up en explosant, les ramasser n’est pas toujours évident, entre les ennemis qui vous canardent sauvagement et ce maudit changement de couleur (pas d’upgrade quand vous changez de tir) qui fait que vous grillez souvent inutilement deux ou trois power up pour rester au même niveau.
Je pense ne jamais avoir ressenti une telle vexation dans un shoot mais ça c’est un avis perso.

Au final, tout ces tout petits défauts rendent ce shoot vraiment attachant, un jeu sur lequel vous reviendrez souvent.

2 jeux liés : Raiden 2, The Raiden Project
Graphisme : fins et détaillés, dans la moyenne de l’époque
Son : du synthé comme on en fait plus, accrocheur et efficace
Rom dispo (2730 téléchargements)
Avis du testeur :
8/10
Avis de 159 visiteur(s), moyenne : 9.54
10/10
Vos commentaires sur Raiden ( Ajouter un com)
, le 10/12 à 20:14 :
Kofneo, le 13/06 à 03:40 :
Zestorm, le 03/06 à 14:29 : LE grand classique incontournable du shoot!! Je rebranche souvent ma jaguar pour pouvoir y jouer!
Lyle, le 19/04 à 23:50 :
Xiga, le 26/09 à 22:12 : ok,merci guts! ;)
Page n°[1] [2] [3] [4] [5]