Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3674 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Johntimber, Mpierrem5, Bluefly.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Hellfire
Hellbound Hellfire S
Megadrive Année : Testé par Tous les articles de Katmoda
Editeur : NCS Dernière màj. le 07-04-2005
Un joueur
Scrolling Horizontal






On aura rarement vu un jeu porter si bien son titre que l'odieux, l'abject, l'ignoble Hellfire. Pour ceux qui ne connaitraient pas la version arcade de ce titre on pourra simplement dire qu'il s'agit sans doute du shoot le plus atrocement retors et ingrat que le monde du jeu vidéo aie jamais connu. Jouer à Hellfire c'est, en effet, un peu comme être récompensé d'une bonne action par un coup de marteau dans les dents.

Développé à l'origine par les pervers de chez Toaplan, Hellfire propose un système de tir original, orientable sur 4 axes (avant, arrière, 2 verticales, 4 diagonales), tir qui s'améliore par le ramassage de traditionnels power ups.

La conversion megadrive est excellente, le jeu a même été remanié par endroit, enfin aussi loin que j'ai pu voir, c'est à dire pas plus que le level 3. Ouais je suis mauvais, mais faites mieux tiens.

Le level design et les boss ont été en effet entièrement pensés pour que le joueur morfle le plus possible, en jonglant sans arrêt avec les 4 modes de tir tout en esquivant des salves ennemies vicieuses, sans parler des élements du décor tordus à souhait et souvent mobiles. En chier, pas de doute, c'est bien le thème principal: Hellfire propose certes plein de continues, mais n'y voyons qu'une forme de moquerie ironique car, oui, vous allez crever, encore et encore, sur ce même passage où vous SAVEZ exactement ce qu'il faut faire mais ou vous PERDEZ quand même, essais après essais, jusqu'à sombrer dans un déluge de larmes à l'apparition du 445ème écran de game over, pad détruit, console en flammes.

La progression est ultra lente, tenant plus du déminage que du jeu d'arcade, avec comme seule récompense pour les passages maîtrisés la joie de pouvoir perdre 2 secondes plus loin.
Si la conversion est très bonne, cette version megadrive conserve donc non pas le défaut mais la marque de fabrique de l'original en arcade: c'est, disons, pas toujours facile. Un peu l'équivalent shmuppesque des jeux de plateforme où les sauts se font au pixel près et où quand on meurt on recommence tout au début...

Un challenge rêvé pour les pilotes d'élite dont la patience n'a d'égale que les réflexes et la mémoire, mais les autres iront rôtir dans les flammes de l'enfer.

1 jeu lié : Hellfire
Graphisme : Une très bonne conversion, qui garde le look souvent étrange de la version arcade
Son : Bande son très présente et plutôt vintage
Plus de rom dispo (92 téléchargements)
Avis du testeur :
7/10
Avis de 58 visiteur(s), moyenne : 9.65
10/10
Vos commentaires sur Hellfire ( Ajouter un com)
Machintruc, le 23/10 à 03:51 :
, le 30/08 à 14:01 :
, le 23/06 à 11:02 :
, le 30/04 à 01:07 :
Sydyx, le 28/10 à 20:24 :
Page n°[1] [2] [3] [4]