Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Altaïr
Alpha-1 Alzadick (Summer carnival 92’)
ST Année : Testé par Tous les articles de Sisi
Editeur : ERE Dernière màj. le 28-08-2005
Un joueur
Scrolling Vertical










C'est une chose assez rare dans le monde du shoot'em up pour être remarquée: Altaïr est un shoot français, oui, madame! Français! mais trêve de patiotisme déplacé et parlons du jeu lui même.

La présentation nous montre d'abord les tronches des deux auteurs, on a ensuite droit à une petite musique bien digitalisée typique de la période Amiga-ST comme on les aime, enfin, le jeu commence.
Tout d'abord, les graphismes: sans être moches, on aurait du mal à s'extasier devant eux, c'est pauvre en couleurs (noir, gris, ocre, un peu de violet et de rouge ) et c'est très répétitif, le vaisseau qu'on pilote ressemble a un petit suppositoire gris sur lequel on aurait placé deux petites ailes et les ennemis sont TOUS, et c'est vraiment dommage, tous absolument statiques, en fait, on a droit soit à des tourelles fixes, soit à des trous qui s'ouvrent et se ferment en crachant des boulettes rouges n'importe où. Il y a quand même un boss de fin de niveau -quasiment toujours le même- une sorte de scarabé métallique. Cette étape se signale par un arrêt momentanné du scrolling (le scrolling est d'ailleurs fluide, tout comme l'animation dans son ensemble, la maniabilité du vaisseau est bonne également, ce qui n'est pas toujours le cas des jeux de cette époque).

Autre défaut à déplorer: les projectiles sont riquiquis et on se fait avoir souvent faute de les avoir vus, autre problème: le relief du décor peut nous faire exploser, et comme il semble que le masque de collision du vaisseau soit plus grand que le vaisseau lui même, on se viande souvent la gueule sans avoir compris pourquoi.
La difficulté est très élevée, on doit souvent traverser des couloirs où des tourelles toutes proches peuvent nous canarder sans qu'on ne puisse jamais les atteindre, c'est extrêmement frustant, d'autant plus que les auteurs ont poussé le sadisme jusqu'à créer un bruit tonitruant quand on se crash, c'est atroce! Pendant le jeu, notre barre d'energie baisse constament, quand elle s'épuise complètement, on meurt; pour la recharger, il faut tirer sur des éléments du décor, comme c'est le cas dans certains vieux shoots à scroling horizontal.

Comme vous pouvez le deviner, ce jeu n'a pas marqué le siècle; il est assez ennuyeux à la longue car trop répététif et trop difficile (au fait, à chaque foit qu'on meurt, on se retrouve, loin, loin, loin derrière...l'enfer!).

Malgré tout cela, son gameplay n'est pas mal pour l'époque, ça bouge bien et on peut trouver un peu de plaisir à slalomer entre les minuscules projectiles rouges, mais bon, ça reste assez mauvais dans l'ensemble.

Graphisme : bof bof, c'est toujours gris... Bon, c'est plutôt fin, mais c'est tout
Son : A la place d'une musique, on a droit a un curieux bruit de fond. Nos tirs font de gentils blip blip.
Plus de rom dispo (37 téléchargements)
Avis du testeur :
5/10
Avis de 6 visiteur(s), moyenne : 2
2/10
Vos commentaires sur Altaïr ( Ajouter un com)
, le 18/04 à 14:34 :
, le 08/03 à 13:08 : Lol, je crois que c'est le premier shoot auquel j ai jouer. me rappelle plus trop ca date.
Page n°[1]