Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3674 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Johntimber, Mpierrem5, Bluefly.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Code Zero
Cobra Command Collection Pocket
x68000 Année : Testé par Tous les articles de Hagane
Editeur : Enix
Un joueur
Scrolling Vertical










Lorsque j’ai vu apparaître le logo Enix je me suis dit qu’il devait s’agir d’un énième Rpg, genre que cette société maîtrise parfaitement puisqu’il s’agit quand même des précurseurs de ce domaine si particulier avec le fameux Dragon Quest.

Quelle fut ma surprise de voir qu’en réalité ce n’était pas un Rpg mais bel et bien un shmup. Bien avant Square, autre grand spécialiste du Rpg, et son fameux Einhander, Enix s’était déjà essayé à ce genre qui nous est cher. Corrigez moi si je me trompe mais je pense que c’est le seul et unique shmup qu’Enix n’aie jamais réalisé.

Alors est-ce que cette première expérience fut une réussite ou bien un échec? eh bien le résultat est plutôt mitigé.

Graphiquement ce n’est pas franchement joli, le jeu se situe tout juste dans la moyenne de l’époque. Les décors ne sont pas très détaillés et les couleurs plutôt ternes. A noter quand même quelques effets tels que des distortions et zooms plutôt sympathiques (principalement lors des affrontements contre les boss).

Les musiques quant à elles sont une franche réussite, dans la pure tradition old school, elles sont réellement plaisantes.
J’avoue que j’ai lancé plusieurs fois le jeu uniquement pour écouter les différents thèmes du jeu (un sound test est disponible :D).

Au niveau du gameplay rien de bien original, 3 formations pour vos options sont disponible, chacune correspondant à une arme différente: wave, laser ou encore vulcan, bien évidemment chaque arme est upgradable.
Les niveaux, au nombre de 8, sont vraiment longs à terminer et vu que la difficulté du jeu n’est vraiment pas élevée, on s’ennuie fermement. En fait il suffit de vous placer au centre de l’écran et de canarder dans le tas avec votre arme à la puissance maximale et vous parviendrez sans problème jusqu’au boss (véridique, j’ai testé :p).

Une fois les 8 niveaux terminés, vous devrez de nouveau affronter tous les boss pour ainsi arriver à voir la vraie fin du jeu. Petite originalité qui rallonge un peu la durée de vie du jeu mais qui malheureusement ne le rend pas pour autant plus intéressant.

On se retrouve au final avec un jeu ultra classique, sans charme et plutôt fade.
Seules les musiques remontent un peu le niveau.

On attendait mieux d’une célèbre et talentueuse compagnie telle que Enix, mais malheureusement le résultat n’est pas au rendez vous.

Graphisme : décors pas très détaillés et couleurs ternes
Son : musiques réellement plaisantes, gros point fort du jeu
Avis du testeur :
5/10
Avis de 10 visiteur(s), moyenne : 2.22
2/10
Vos commentaires sur Code Zero ( Ajouter un com)
, le 18/07 à 22:39 :
Hagane, le 17/07 à 22:50 : Lool Radigo comme je l'ai dit ce jeu est TRES facile mdr et apparement ca se voit sur les screenshots....... ^-^
, le 17/07 à 22:24 :
Page n°[1]