Recherche avanc�e


Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Power Gate
Pop'n'TwinBee Power Strike
Pcengine Année : Testé par ClouseauTous les articles de Clouseau
Editeur : Pack In Video
Un joueur
Scrolling Horizontal










Après nous avoir emmené dans les profondeurs abyssales du shmup avec le nullissime Deep Blue, Pack In Video remet ça en 1991 pour nous sortir un Power Gate au thème plus aérien cette fois ci.

En effet, c'est aux commandes d'un supersonique dernier cri que vous allez affronter une horde d'ennemis farouches, principalement composé d’avions et d’hélicoptères. Les niveaux versent dans le classicisme: au dessus de la ville, face à un bateau géant, dans un dédale de couloir...
Rien de bien folichon.

Passons au chapitre technique. Après un écran titre peu flatteur qui vous invite à appuyer sur run, le massacre commence.
Ce qui saute au yeux au premier abord, c'est le design pour le moins particulier des avions en général: on se demande où ont voulut en venir les designers de ce jeu mais toujours est il qu’au final, le rendu est mauvais. Pour les décors, c’est pas terrible non plus, peu inspirés et pauvres en détail. Heureusement le scrolling différentiel est fluide même s’il demeure lent.
Au niveau du nombres de sprites affichés, ça va, il y a de quoi faire, même si là encore, ça sent le bâclé, on retrouve toujours les mêmes sprites qui tirent tous les sempiternelles boulettes grises (devait y avoir rupture de stock sur les autres couleurs).

Un mot sur la musique : vous croyez entendre des fausses notes ? Non, non, ça doit être vos oreilles...

Déjà pas fameux à ce niveau, intéressons nous malgré tout au gameplay: l'armement de base est pour ainsi dire pourri, la cadence de tir honteuse, il n’est alors pas facile dans ces conditions d’atteindre des cibles qui zigzaguent quand votre puissance de feu se résume à quatre malheureux projectiles. Ce n'est qu'au prix d'option durement acquise que cela s'améliore et encore, ça reste vraiment sobre. Il va s'en dire que la perte d'une vie vous renvoie direct à la case départ.

Le sentiment qui persiste est l’ennui plus qu’autre chose, rien ne retient notre attention et nous pousse à aller plus loin, sûrement pas la minable séquence de fin.

Encore un beau raté à mettre au crédit de Pack In Video.

1 jeu lié : Aero Blasters
Graphisme : des sprites mal fait dans des décors vides d’inspiration.
Son : amateurs de Bontempi, régalez vous.
Avis du testeur : Clouseau
2/10
Avis de 5 visiteur(s), moyenne : 3.14
3/10