Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Robotech – The Macross Saga
Robo Aleste Rock On
GBA Année : Testé par Tous les articles de Max
Editeur : TDK Mediactive Dernière màj. le 22-02-2006
Un joueur
Scrolling Horizontal










C'est courant 2002 que débarque Robotech – The macross saga sur GBA. Ce jeu tiré du célèbre manga va vous plonger dans la première histoire de la saga Robotech.
Dés l'écran d'accueil, la musique nous plonge dans l'ambiance, le jeu suit fidèlement le déroulement de l'histoire, on notera au passage que les noms des 10 tableaux qui constituent le jeu correspondent à des épisodes précis du dessin animé et ont bien entendu le même nom que l'épisode. On peut choisir entre 3 modes de jeux, la version solo et 2 modes multi qui vous permettent de jouer en coopération ou en duel jusqu'à 4 joueurs. Malheureusement cela nécessite 1 jeu par console.

Le mode solo vous invite avant tout à choisir un personnage parmi les 5 disponibles, on retrouve les héros du dessin animé, Rick Hunter et Roy Fokker entre autre. Lorsqu'on finit le jeu, on débloque un nouveau personnage. Ils sont au nombre de 6. Chaque personnage à un vaisseau avec des caractéristiques différentes: vitesse, endurance, force... A la fin de chaque tableau, les points obtenus permettent d'upgrader les vaisseaux. L'idée est bonne, mais les caractéristiques n'ont pas vraiment d'incidence sur le gameplay. On va en priorité augmenter sa barre de vie. Toutefois, certains persos cachés ont uniquement des vaisseaux et non des destroides (nom des robots), cela change un peu la façon de jouer.

Coté gameplay, les destroides peuvent avoir 3 formes différentes, en chasseur, en robot et en gerwalk. Ont peu changer de configuration quand on veut en se servant des touches L et R. Ici aussi les programmeurs ont essayé de varier, le chasseur est rapide mais fragile, en mode robot, on est au sol, on peut sauter et utiliser le tir normal, le scrolling devient alors celui d'un jeu de plateforme, en gerwalk, l'appareil est plus lent mais plus robuste. Encore une fois l'idée est bonne et est fidèle au dessin animé, mais en pratique le mode gerwalk est le meilleur compromis et on change assez rarement de position. Pour l'armement on dispose d'un tir normal et de missiles à tête chercheuse. Des bonus sont récupérables, laser, recharge de missile, tir à 3 directions, bombe air-sol, récupération de vie et un bonus escadrille qui vous permet d'avoir pendant un temps limité, 2 chasseurs qui viennent vous épauler.

Graphiquement le jeu n'est pas ce qui se fait de mieux sur GBA, la comparaison avec un Gradius ou un Phalanx ne laisse aucune chance au jeu. Sur les 10 tableaux, 2 se jouent en 3D iso et propose au joueur de choisir parmi 4 robots afin d'effectuer une mission qui consiste à détruire des bâtiments. Mais la maniabilité et surtout la visée ne sont pas terrible, on en vient très rapidement à aller le plus vite possible vers les bases, à l'aide du radar et les détruire afin de finir la mission.

Les shoots sont en général assez court et souvent le système de scoring permet de rallonger la durée de vie. Ici il n'y a pas un tel système, le seul élément qui incite le joueur à rejouer au jeu est le déblocage des persos cachés. Mais l'aventure devient vite lassante, surtout que les ennemis sont toujours les même et peu variés, mais fidèle à l'animé. Du coup la motivation est dure à trouver.

Au final on a un jeu très fidèle à la série, les passionnés apprécieront sûrement, quant aux autres, le jeu risque de les lasser assez vite, une réalisation moyenne, de bonnes idées mais pas vraiment bien exploitées. Un masque de collision qui ferait pâlir un fan de manic, mais un vaisseau qui répond bien aux sollicitations du joueur. Des passages durant lesquels ne pas perdre de vie est quasi impossible. Le jeu est toutefois généreux en vie et le finir en 1 crédit avec 5 ou 6 vie en stock est faisable au bout de 4-5 parties.
Les modes multis ont le mérite d'augmenter la durée de vie, mais la nécessité d'avoir autant de jeu que de console complique la chose.

Site conseillé
Graphisme : vraiment très très moyen, les tableaux sont lisibles, mais certains donne une impression de vide assez marquée
Son : les musiques sont tout juste acceptables, par contre les bruitages, surtout celui du tir, deviennent rapidement crispant
Avis du testeur :
5/10
Avis de 8 visiteur(s), moyenne : 7.25
7/10
Vos commentaires sur Robotech – The Macross Saga ( Ajouter un com)
Yace, le 29/03 à 15:26 :
, le 14/12 à 00:40 :
Page n°[1]