Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Battle Mania
Battle Garegga Battle Mania II
Trouble Shooter
Megadrive Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Vic Tokai Dernière màj. le 23-02-2007
Un joueur
Scrolling Horizontal










Pourquoi ce titre? : Trouble Shooter est le nom de code de l'équipe formée par les deux héroines, Crystal et Madison. Faut dire que "Dirty Pair" était déjà pris.

Vous vous souvenez de Forgotten Worlds avec ses deux héros dopés de testostérone ? Et bien, nous avons un jeu très similaire, à ceci près que les héros ont changé de sexe, que les décors apocalyptiques ont laissé place à de jolis panoramas au style très "manga".

L'originalité du jeu repose sur la totale complémentarité des deux héroines. Car non, vous ne devez pas choisir entre elles, mais bien les diriger toutes les deux simultanément, selon un schéma très simple: une se charge des attaques frontales, l'autre défend vos arrières. Cette complémentarité me rappelle un peu l'équipe Kaylus/dragon dans Dragon Breed, autrement dit il ne faudra négliger ni l'une ni l'autre des deux protagonistes.

Vous disposez d'un tir principal et de 4 tirs complémentaires et évolutifs, qui une fois utilisés, se rechargeront automatiquement après un petit laps de temps, ce qui offre au gameplay d'intéressantes combinaisons. Les décors fins et détaillés sont du plus bel effet, les bgm correctes sans pour autant être sublimes (je trouve qu'on ne perçoit pas d'ambiance spéciale à travers les musiques). Le déroulement du jeu échappe à une certaine linéarité grâce à la configuration des levels qui une fois encore, rappelle Forgotten Worlds. De plus, les boss sont omniprésents et tous très originaux. Robots ou même personnages ennemis, ils sont partout: boss de fin de niveau certes, mais aussi de mi-niveau et même certains qui ne serviront finalement qu'à vous entrainer avant l'arrivée du "vrai" ennemi de fin... Et heureusement que ces ennemis plus coriaces sont nombreux, car sans eux, le jeu serait franchement une promenade de santé pour n'importe qui. Car le niveau de difficulté est relativement bas dans l'ensemble.

S'agit-il d'un "jeu pour filles" vu la nature des protagonistes et une difficulté revue à la baisse par des programmeurs qui ont peut-être voulu créer un jeu qui ne rebuterait pas le public féminin ? Peut-être, peut-être pas... Je vous rassure en tous cas, même les mecs sauront l'apprécier, comme un bon jeu bien sympa mais à cent lieues du standard des shooters apocalyptiques à la difficulté surhumaine. Vous êtes prévenus: Trouble Shooter est un bon petit jeu, mais si vous êtes du genre à rechercher un challenge meurtrier dans des ambiances glauques, organiques ou bien destroy, un MUSHA ou un Thunder force III me semblent plus indiqués.

Je ne peux m'empêcher de dire que j'ai personnellement beaucoup apprécié ce jeu qui me fait vraiment penser aux "Anges de la Galaxie", c'est à dire à Dan et Dany, (Kei et Yuri en VO dans Dirty Pair), une sympathique petie série de 1985 du Studio Sunrise que je vous invite à découvrir ou à revoir.

2 jeux liés : Forgotten Worlds, Battle Mania II
Graphisme : mignons tout plein, très nets et lisibles.
Son : on aurait aimé des BGM un peu plus pêchues, mais bon, inutile de couper le son pour autant !
Avis du testeur :
8/10
Avis de 47 visiteur(s), moyenne : 8.07
8/10
Vos commentaires sur Battle Mania ( Ajouter un com)
, le 06/09 à 14:54 :
, le 17/06 à 02:57 :
Yace, le 06/06 à 17:16 :
Milke, le 14/03 à 22:35 : c est etonnant,moi aussi les touches repondes mal!seul moyen inverser les touches a b c.cela marche beaucoup mieux
Myau, le 05/03 à 16:34 :
Page n°[1] [2]