Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Gulf War 2
Gulf Storm (Media Shoji) Gulkave
Arcade Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : Comad Dernière màj. le 24-01-2008
Deux joueurs simultanés
Scrolling Vertical






Pourquoi ce titre? : Le jeu se déroule lors de la guerre du Golfe.

Autant vous l'annoncer tout de suite, les jeux partisans m'ont toujours gonflé. La distinction entre jeu et réalité étant à mon sens la caractéristique première d'un jeu vidéo quel qu'il soit, dès qu'un jeu s'inspire d'un fait historique ou de l'actualité, il me gonfle. Quand bien même il serait de très bonne facture, comme l'était Desert Strike entre autres. Certains d'entre vous se rappellent peut être de Super Battle Tank édité par Absolute sur SNES, le jeu qui faisait de vous un assistant d'un général US lors de la Guerre du Golfe, un jeu aussi manichéen que barbant, à la réalisation légère, pas comme les tonnes de bombes qu'on a larguées durant cette guerre...

Et bien, Gulf War 2 (pourquoi 2, je n'en sais rien, le jeu datant de 1991, on n'avait eu alors qu'une seule guerre du Golfe), c'est exactement pareil. J'ai tout d'abord noté que cette chose était signée de nos amis de chez Comad, ce qui n'augurait pas vraiment du meilleur, mais au diable les préjugés ! Je lance donc le jeu. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'une nouvelle fois avec les jeux Comad, il est assez difficle de mesurer l'étendue du marasme...

Pour avoir une idée du niveau graphique, deux solutions: la première, c'est de lire la suite. Des gros pâtés aux couleurs ultra-laides, une impression globale repoussante et indigne d'une console 8 bits (toutes mes excuses auprès des consoles 8 bits !) avec une mention spéciale à la carte qui vous est présentée avant le début de votre mission (j'ignorais que les frontières entre les Etats du Golfe fussent si droites [admirez au passage ce subtil usage de l'imparfait du subjonctif]), ou alors, savourez les screenshots ci contre. Je crois que tout est dit...Et non, MAME ne déconne pas, c'est bien ça le rendu visuel du jeu...
L'animation est rigide, sèche comme un coup de trique, la musique n'est qu'un long et immonde grésillement et les bruitages sont purement lamentables, on peine à croire qu'on a affaire à un jeu d'arcade. Bâcler une réalisation à ce point relève vraiment du foutage de gueule le plus intégral.

Afin de faire montre de bonne volonté, je vais consacrer un passage à l'armement: des capsules de Power-Up viennent upgrader votre vulcan, une capsule de couleur variable vous donnera un tir multiple, un tir avant-arrière, un laser ridicule de petitesse (un enchainement de p'tits losanges bleus risibles) et un 3-way... Signalons aussi la smart bomb, grotesque pétard mouillé servi par un joli "bûûûûm" précédent le "prrrr" qui sert de bruitage d'explosion...Shit, même là il est impossible de trouver quoi que ce soit de positif...

Au final, j'aurais peut-être du m'abstenir...Mais non après tout, car si l'on ne connaissait pas quelques bonnes grosses daubes, comment pourrait-on apprécier les authentiques megahits du shmup, qui heureusement sont assez nombreux pour contenter toute une vie de gamer ?

Messieurs de Comad, vous auriez du peut-être vous reconvertir dans l'élevage de porcs, ç'aurait rendu service au monde du shmup, voire de l'arcade en général...

Graphisme : Lamentable me semble être un qualificatif fort à propos
Son : Même remarque.
Avis du testeur :
1/10
Avis de 6 visiteur(s), moyenne : 1.08
1/10
Vos commentaires sur Gulf War 2 ( Ajouter un com)
, le 24/01 à 05:23 : SEGA c'est plus FORT que TOI ---- et avec COMAD tu fais un COMAS tellemant c'est mauvais autant le fond que la fond, et c'est malheureusement le cas de toute leurs productions. la note convient bien..
Page n°[1]