Recherche avancée

Login :

Pass :
Ouvrir un compte?
3679 membres inscrits
Les 3 derniers membres :
Laudec, Islandpatmos, SOKIDAWN.

Options de tri :
Moteur de recherche


Actu du 03-05-16 (RSS) :
Ajout de la critique de Raiden V par Shadow Gallery.

158 mots dans le dico.
1376 jeux dans la base.
Les 10 derniers jeux :
- Aka to Blue
- Raiden V
- Mushihimesama
- Zenohell
- ReDUX Dark Matters
- Steredenn
- Raiden IV Overkill
- Aero Chimera
- Simulation 296
- Pleasure Hearts
Les 15 derniers...


Google+
Star Fighter
Stahlfeder Star Force
Arcade Année : Testé par Tous les articles de Yace
Editeur : SunA Dernière màj. le 25-01-2014
Deux joueurs simultanés
Scrolling Vertical










Pourquoi ce titre? : Car ça a la classe comme titre. Vous ne trouvez pas, vous ?

Toute ma vie j'ai lutté contre les forces démoniaques de l'empire des Béotiens qui ont assimilé le jeu vidéo a un genre d'abrutissement. Oui, je maudis cette engeance de résidus de gouapes qui osent ainsi salir à dessein d'honnêtes joueurs sans histoire et sans malice. mais cela ne m'empêche pas de parfois me poser bien des questions quant à ma santé mentale.

Il y a peu, l'ami et fin lettré Cormano décernait le prix des pires musiques jamais entendues dans un shoot them up à un obscur Star Fighter, sorti en 1990 sur arcade et développé par une non moins sombre société,SunA, dont l'existence semble avoir cessé en 2005 si l'on en croit cette vidéo qui se suffit à elle-même. Bien. Mais qu'en est-il donc de ce shmup ?

Cormano m'avait donc d'ores et déjà gâché le "plaisir" de la découverte sonore. Bon. Mais la musique ne fait pas le jeu comme l'habit ne fait pas le moine et le trou le gruyère (quoique ?).
J'ai donc décidé de creuser un peu plus la question.
Pourtant doté d'un QI sensiblement supérieur au chiffre de ma température anale, je n'ai pu résister à cette tentation, celle qui vous pousse à toujours faire face même aux pires images imaginables comme Claude Sarraute toute déshabillée dans votre lit. Et franchement, je n'en suis pas sorti indemne.
Il semble que SunA ait été un de ces développeurs de "junk food ludique". Et au menu, Star Fighter est un mets de choix.

Tout d'abord, rappelons que l'émulation est cataloguée comme "working" sur les MAME les plus récents, ce qui exclut toute excuse. Voilà c'est dit.
Vous êtes accueilli par un écran d'une laideur surréaliste vous annonçant ce à quoi personne ne s'attend : vous avez pour mission de tuer des vilains aliens pas beaux, dont l'un d'ailleurs vous est montré en gros tandis qu'il vous moque effrontément. Et hop, 8 levels de pénitence vous attendent.

Graphiquement, le tableau ressemble à ce que serait une peinture à l'étron : noir, criard par moments, vide le reste du temps. Des sprites honteux que même Kandinsky n'aurait jamais dessinés sont la règle. en gros, c'est si inconcevable que je peine à trouver des mots assez péjoratifs. Une telle désolation visuelle ne devrait pas exister. On atteint là un niveau de négligence si poussé que même Susan Boyle n'oserait pas y jouer, je vous assure.
Vous savez déjà que la bande sonore est vraiment mauvaise. Mais il faut vraiment l'avoir entendue au moins une fois dans sa vie pour mesurer l'étendue du marasme.En effet, les musiques sont terrifiantes. Attention, pas terrifiantes comme celles d'un Castlevania ou d'un Metroid, non, terrifiantes comme le serait un épisode de Téléchat ! Elles révèlent la terreur profonde qui sommeille en chacun de nous, c'est proprement sidérant. Ouir cet insondable conglomérat de sonorités cauchemardesques rendrait fou n'importe quel yogi autiste. Je n'ai jamais enduré pareille cacophonie, et bien évidemment le tout est constellé de bruitages d'une nullité saugrenue. Allô maman bobo les esgourdes...

Le jeu a quand même voulu jouer la variété dans son système d'armement. Votre vaisseau (dont toute ressemblance avec un médicament administré par voie rectale ne serait que fortuite) dispose d'un éventail assez large : 8 types de tirs différents (un laser bleu, un laser vert, un laser jaune...ben oui, des tirs différents grâce à leur couleur), un tir multiple ridicule tout droit tiré d'Asteroids, divers modules latéraux qui disparaissent en un impact ou même parfois tout seuls, des boucliers rotatifs...bref il y a de quoi faire, au moins sur le papier.

Quelques lignes au sujet de la smart bomb, une arme qui m'a toujours plu ? ici, elle ne me plait pas. Votre engin lâche un amas informe de triangles irréguliers qui ne produisent qu'un effet lamentable. C'est aux limites de la perversité, tout a été pensé pour faire de ce titre l'antithèse la plus complète du shoot them up qui se respecte. Oui, je le dis, l'affirme et le maintiens : ce Star Fighter est le plus abominable guet-apens jamais vu de mémoire de shmuppeur. Certes, j'ai hélas bien souvent souffert dans ma chair, dans mon sang et dans ma tête, guidé que je suis dans cette quête d'exhaustivité. Mais ici, on atteint des profondeurs insoupçonnées dans l'horreur, l'immonde et le sordide. Le tout dans un jeu qui a quand même foulé le sol des salles d'arcade, qui à cause de lui n'avaient plus rien à envier à de vraies salles de torture.

Un titre totalement monstrueux de laideur, de frustration (aucun tir n'est valable), les boss sont longs, moches et chiants, une bande-son à s'en crever les tympans avec un tire-bouchon. Autant dire que l'intérêt ludique est égal à zéro. Tiens, voilà une note qui convient : zéro ! Car non, il serait criminel de faire preuve d'une quelconque mansuétude vis à vis de cette épouvantable saloperie. Et si vous ne me croyez pas, ou que vous vous dites que Yace se rend intéressant, je vous en prie, essayez ! Ainsi vous comprendrez surement qu'il m'arrive parfois d'être sévère, voire cruel...Mais juste.


----------------------------------------------------------


Bonus stage !

Messieurs, SunA à pensé à vous ! Afin de vous motiver à finir leur chef d'oeuvre, ils vous ont réservé une surprise ! Que je vais vous dévoiler.


Voici votre pilote tel qu'il vous accueille en début de mission :

 photo a_zpsddf80e2e.png

Et voici qu'elle vous dévoile son magnifique faciès en fin de jeu :

 photo Sanstitre_zps812b22c9.png


Avouez qu'une pareille bobine, ça ne s'invente pas ni ne s'oublie.



Graphisme : Vous ne direz plus jamais d'aucun jeu qu'il est laid à présent.
Son : C'est abominable. Les oreilles humaines et animales n'ont pas été conçues pour endurer cela !
Avis du testeur :
0/10
Avis de 5 visiteur(s), moyenne : 1.86
2/10
Vos commentaires sur Star Fighter ( Ajouter un com)
Pas encore d'avis sur Star Fighter